Catherine Lalonde

Une nouvelle vague de jeunes cinéastes nous livrent des portraits singuliers du monde qui les entoure. Ces créateurs de la génération montante ont entre 20 et 40 ans, le regard acéré, l’intelligence vive et une passion débordante.
L’image est de plus en plus familière sur les routes du Québec : en fin de semaine ou en vacances, on s’arrête chez l’artisan pour voir, humer, tâter et admirer les produits locaux. On jase, on goûte un cidre de glace ou une liqueur d’érable, on essaie des bijoux, pendant que l’artisan communique son amour du métier. Puis on reprend la route, heureux, souvent avec des paquets sous le bras.