Suisse: préparation d'un plan en cas d'éventuel éclatement de la zone euro

Le président de la Banque nationale suisse, Thomas Jordan, à Bern le 27 avril 2012

La Suisse, tout en envisageant pas d'éclatement de la zone euro, prépare un plan pour le cas où cela se produirait, a indiqué dimanche le président de la Banque centrale.

Thomas Jordan, nommé le mois dernier à la tête de la Banque nationale suisse (BNS) a précisé au journal germanophone SonntagsZeitung qu'un groupe de travail discute des mesures à prendre pour combattre tout éventuel renchérissement du franc suisse, considéré comme une monnaie refuge.

La Suisse, tout en envisageant pas d'éclatement de la zone euro, prépare un plan pour le cas où cela se produirait, a indiqué dimanche le président de la Banque centrale.

Thomas Jordan, nommé le mois dernier à la tête de la Banque nationale suisse (BNS) a précisé au journal germanophone SonntagsZeitung qu'un groupe de travail discute des mesures à prendre pour combattre tout éventuel renchérissement du franc suisse, considéré comme une monnaie refuge.

"Nous devons nous préparer à un scénario d'écroulement de la zone euro, bien que je ne pense pas que cela va se produire", a ajouté le président de la BNS.

M. Jordan a estimé que la crise de la zone euro s'est aggravée au cours des dernières semaines et prédit des temps difficiles à venir.

"Le groupe de travail se focalise sur des instruments destinés à combattre un renchérissement du franc", a-t-il dit au journal.

"L'une des mesures envisageables serait un contrôle des capitaux, c'est à dire un contrôle direct sur le flux des capitaux en Suisse", a-t-il ajouté sans donner plus de détails.

M. Jordan a encore précisé que la Banque continuera à défendre son cours plancher fixé à 1,20 franc suisse face à l'euro.

La BNS était intervenue en septembre dernier afin de stopper la hausse de sa monnaie, appréciée des investisseurs qui cherchent un endroit sûr pour leurs avoirs, mais qui entraîne un renchérissement des exportations du pays et pénalise l'indutrie du tourisme.

Partagez cet article




commentaires

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.