Culture

Star Académie pour aînés?

Des centaines d’aînés du Québec ont vaincu leur trac pour monter sur les planches et vivre leur rêve de gloire et de célébrité. Lancé il y deux ans, le concours Étoile des aînés a cette fois-ci couronné 11 gagnants provenant de différentes régions du Québec.

Des centaines d’aînés du Québec ont vaincu leur trac pour monter sur les planches et vivre leur rêve de gloire et de célébrité. Lancé il y deux ans, le concours Étoile des aînés a cette fois-ci couronné 11 gagnants provenant de différentes régions du Québec.

Ces interprètes au cœur jeune et à la flamme bien vivante n’hésitent à partager ni leur talent ni leur version de chansons intemporelles, telles l’éternel My Way ou, comme Clermont Rodrigue, de Sherbrooke (notre photo), Folsom Prison Blues. Attention, c’est du sérieux ! Ces vedettes ont d’abord dû s’affronter à Montréal et séduire un jury composé de Judi Richards, France Castel et Serge Laprade au cours  d’une soirée co-animée par Christopher Hall et Claudette Dion, également juge de la tournée québécoise du concours. Celle-ci témoigne : « Chaque ville, chaque rencontre m’ont fait ressentir un grand privilège et m’ont permis de partager une passion : la musique. » Après avoir empoché 5 000 dollars, le gagnant ou la gagnante représentera le Québec à la grande finale canadienne, Senior Star, le 21 novembre prochain à Niagara Falls. Le concours Étoile des aînés est organisé par le gestionnaire de résidences Chartwell-Québec. Selon un communiqué, le concours « permet aux gens de 65 ans et plus d’y dévoiler leurs dons pour le chant ou la musique, et de réaliser ainsi un rêve ». De quoi donner des idées à un producteur télé avide d’un marché de niche en plein essor.

Partagez cet article




commentaires

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.