Été 2009 - No. 158

Articles de ce numéro

Il y a quelques années, la finance s’est installée à la barre de la vie économique. Aujourd’hui, elle se retrouve au banc des accusés du tribunal de l’opinion publique…
En ce crépuscule floridien de janvier 2009, nous avons soudain compris le véritable sens de cette crise financière...
Personne n’est aujourd’hui capable de prévoir le moment où nos économies sortiront de la crise… Les uns perçoivent les premiers frémissements annonciateurs d’une reprise possible dès l’an prochain. D’autres redoutent les possibles rechutes d’un système financier qui reste fragilisé par 4 000 milliards de dollars d’actifs « toxiques ».
Madeleine Albright parle de rendez-vous avec l’Histoire. Celle qui a occupé le poste de secrétaire d’État des États-Unis de janvier 1997 à janvier 2001, sous l’administration Clinton, estime que le nouvel ordre mondial qui se dessine actuellement invite les États-Unis à réinventer leur influence. 
Entrevue avec Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Quebecor Il a raté Quebecor World. Il a fait un grand succès de Quebecor et de Vidéotron. Maintenant, il veut vous vendre un cellulaire pour que vous puissiez y regarder jouer le Canadien.
S’il est impossible aujourd’hui d’affirmer que des variations génétiques seraient à l’origine du taux de mortalité dû au virus de la grippe A (H1N1) au Mexique, il apparaît toutefois que l’étude des variantes génomiques dans une population donnée pourrait permettre d’identifier des variations génétiques responsables d’une prédisposition de la population à des infections courantes du type de la grippe.
En principe, chefs d’entreprise et grands financiers devraient être les personnes les plus raisonnables du monde. Or, ce n’est pas le cas. Ils se laissent presque tous emporter par des courants parfois inexplicables ou par une bulle qui gonfle, gonfle et gonfle encore jusqu’à ce qu’elle éclate, éclaboussant davantage les petits actionnaires que la haute direction. 
Comment, d’une crise de l’immobilier résidentiel aux États-Unis, en sommes-nous arrivés à une crise financière et économique mondiale ? À l’origine du fléau, les fameux subprimes. Mais c’est tout le secteur financier qui est remis en cause, notamment les agences de notation, sévèrement critiquées pour avoir nettement surévalué tous ces instruments et produits hyper complexes, et surtout, n’avoir rien vu venir… 
Aujourd’hui, toutes les entreprises se targuent de souscrire aux principes du développement durable. À l’heure des sacs réutilisables, des aliments biologiques et des véhicules hybrides, le vert constitue un véritable atout commercial.   
AVENUES vous propose une rencontre avec un créateur inspiré par Robert Lepage, Miró, le théâtre, Catherine Deneuve, Cate Blanchett et les années 1940. Ce designer parle d'affaires, de son parcours qui l’a mené du Vietnam au Québec, de son choix tardif pour la mode, de ses ambitions mondiales et de ses collections.
Au cours des derniers mois, les nouvelles ont été particulièrement dramatiques.