International

Au nord comme au sud, l'Amérique doit réfléchir

La construction des Amériques a déjà pris un retard de cinquante ans sur celle de l’Europe et, après l’échec lamentable de la rencontre de Mar del Plata en novembre 2005, on ne perçoit guère d’espoir pour l’avenir et on ne sent aucun élan vers quelque projet mobilisateur pour l’ensemble de notre continent. Une sorte de méfiance généralisée sert de toile de fond à ce contexte désolant dont l’anti-américanisme primaire n’est pas totalement absent.

La construction des Amériques a déjà pris un retard de cinquante ans sur celle de l’Europe et, après l’échec lamentable de la rencontre de Mar del Plata en novembre 2005, on ne perçoit guère d’espoir pour l’avenir et on ne sent aucun élan vers quelque projet mobilisateur pour l’ensemble de notre continent. Une sorte de méfiance généralisée sert de toile de fond à ce contexte désolant dont l’anti-américanisme primaire n’est pas totalement absent. Il est vrai que la personnalité de l’actuel président des États-Unis et l’image qu’il projette dans le monde n’aident pas à faire avancer les choses. Mais cela ne doit pas entraver durablement la recherche d’une meilleure coopération entre les nations du Nouveau Monde. 

Il est difficile de comprendre pourquoi nous sommes si lents et si peu déterminés quand on compare notre situation à celle de l’Europe de l’immédiat après-guerre. Le formidable succès européen d’aujourd’hui s’est amorcé dans des conditions bien plus adverses. Les partenaires du Traité de Rome étaient engagés dans un conflit barbare une décennie à peine avant le document fondateur de 1957. Rien, dans l’histoire des relations entre les nations d’Amérique, n’égale l’horreur de deux guerres mondiales en un demi-siècle. Et pourtant, l’Europe est née rapidement et avec une efficacité exemplaire. Dans des conditions incroyablement moins complexes, l’Amérique est en panne et ne semble même plus vouloir rêver à cette ZLÉA évoquée déjà dans plusieurs rencontres continentales, dont le Sommet de Québec.  

Partagez cet article




commentaires

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.