Hiver 2011-2012 - No. 168

Articles de ce numéro

« Je remercie la Communauté européenne de s’être portée à notre secours. » Ce n’est pas Georges Papandréou qui parle ainsi, mais John Bruton, et ce n’est pas à la Grèce qu’il fait référence, mais à l’Irlande. John Bruton, qui fut premier ministre d’Irlande de 1994 à 1997, n’était pas en poste en novembre 2010 quand l’Europe a sauvé son pays de la faillite. Pourtant, ce furent les premiers mots qu’il a adressés aux participants du Toronto Forum for Global Cities en octobre dernier. Cela donnait le ton, car si John Bruton aime l’Irlande, il aime tout aussi inconditionnellement l’Europe. Et alors que les projecteurs sont braqués sur les problèmes de l’Europe, il a affirmé que la solution passe par « plus » et non pas « moins » d’Europe. J’ai rencontré, après son allocution, cet homme qui a l’Europe tatouée sur le cœur.
  Selon Jean-Guy Desjardins, président de la société d’investissement Fiera Sceptre
INTERNATIONAL: ÉTAT DE CRISE Sur fond de crise écologique et financière, l’ordre international a subi des mutations profondes. Voici dix événements qui ont marqué l’actualité d’une année 2011 pour le moins préoccupante. À vous de les classer à votre guise. LE PRINTEMPS ARABE
Le parcours de l’ancien maire de Roberval, aujourd’hui ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités du Canada est remarquable. Également ministre responsable du Développement économique du Canada pour les régions du Québec, Denis Lebel dirige notamment le dossier des ponts Champlain et Jacques-Cartier.
Des « États-Unis d’Europe », rien de moins. C’est ce que proposait Winston Churchill dans son fameux discours de Zurich, en 1946. Il en excluait évidemment la Grande-Bretagne, nation la plus nationaliste du monde, juste derrière la Chine.
Entrevue exclusive avec l’économiste en chef de l’American Petroleum Institute. Personne ne connaît mieux l’industrie pétrolière et gazière américaine que John Felmy. Depuis plus de 25 ans, ce docteur en économie se consacre entièrement à l’analyse des enjeux énergétiques américains : sécurité des approvisionnements de pétrole, contraintes environnementales, gaz de schiste, sables bitumineux canadiens, pipeline Keystone XL, politique énergétique du président Obama… rien ne lui échappe. 
Le mariage est une étape majeure, empreinte d’émotion, de plaisirs et de bonheurs, mais aussi, parfois, de stress et d’imprévus. Jadis obligatoire, pour le meilleur et pour le pire, ce rituel était souvent destiné à sanctionner religieusement et légalement les liens unissant un homme et une femme.
Rencontre avec l’artiste et joaillier Emil Pius Kaufmann Derrière la vitrine d’une luxueuse bijouterie se dessine l’histoire d’une famille modeste d’artisans joailliers. Rencontre avec Emil Pius Kaufmann, artiste et fondateur de la bijouterie Kaufmann de Suisse, accompagné de Moneca, sa fille, aujourd’hui propriétaire. 
À chaque livraison, je vous convie à un lunch auquel j’ai invité une personnalité, mais en cette presque fin d’année, il m’a semblé qu’il fallait vous faire saliver et humer les odeurs irrésistibles d’un réveillon hors du commun. Nous allons donc nous transporter chez les Rouyé, propriétaires du restaurant La Porte, afin de découvrir ce qu’ils mettront sur leur table le soir de la Saint-Sylvestre. Cerise sur le gâteau, la plupart des plats qui composent ce dîner festif se retrouvent au menu de leur restaurant.
Quiconque a eu la chance de voir Jean Neveu présider une assemblée générale des actionnaires de Quebecor a pu mesurer la stature du personnage, sa bienveillance bourrue et son autorité naturelle.
Je tâcherai d’être le plus simple possible dans l’espoir que les grands pontes de l’économie et des marchés, égarés dans les méandres d’une campagne autodestructrice, parviendront à me comprendre.

Pages