Alain Juppé

  Au début de février 2007, la conférence Citoyens de la Terre a réuni à Paris près de deux cents personnalités internationales engagées dans la défense de notre environnement. Au terme de deux journées de travaux, Jacques Chirac a lancé un appel solennel à la création d’une « Organisation des Nations Unies pour l’Environnement ». Pourquoi cet « appel de Paris » ?
La question environnementale est désormais au premier plan du débat public. S’agit-il d’un feu de paille,  comme en raffolent les médias modernes ? Je ne le pense ni ne le souhaite.
Toutes les télévisions du monde ont diffusé les images des scènes de violence qui ont enflammé, à la fin de l’année dernière, plusieurs banlieues françaises. Il convient certes de ramener les faits à de justes proportions : la France entière n’était pas à feu et à sang ; seules quelques dizaines de quartiers sensibles ont été touchées.

Pages