Yan Barcelo

C’est dans les allées des grands distributeurs que se matérialise le problème névralgique de notre secteur agro-alimentaire. C’est là que les petits pois et le porc québécois affrontent les petits pois thaïlandais et le porc brésilien. Des pans entiers de notre économie agro-alimentaire sont en danger. Y a-t-il moyen d’éviter la catastrophe qui s’annonce ? 
Le monde financier est pendu à leurs cotations, et les marchés infligent des sanctions immédiates à ceux qui perdent grâce à leurs yeux. D’où vient donc le pouvoir des agences de cotation de créditStandard & Poor’s et Moody’s, qui jugent pays et entreprises ? À moins que leur influence ne soit exagérée…
Les communautés religieuses ont été, au Québec, nos premières multinationales et les artisans d’une véritable politique sociale avant l’arrivée de l’État. Aujourd’hui, beaucoup de religieux disparaissent et un important patrimoine immobilier inutilisé pourrait être à vendre. Par contre, une autre génération prend la relève et s’engage avec détermination dans les affaires et les grandes causes sociales.