Éric Desrosiers

Par Éric Desrosiers  
Montréal-trudeau 75e anniversaire Les aéroports de Montréal sont à la fois le moteur et le reflet du dynamisme de la métropole. Heureusement, ils se portent relativement bien, dit leur patron. Oui, ils se portent relativement bien, mais ll est grand temps d’en revoir le mode de financement et de gouvernance.
En entrevue exclusive, Min Zhu, directeur général adjoint du Fonds monétaire international L’économie mondiale traverse une période de grands défis et de grandes incertitudes, constate le directeur général adjoint du Fonds monétaire international, Min Zhu. Il est plus que temps que les gouvernements prennent les choses en main afin de mettre en branle les profondes réformes nécessaires à leurs économies et de travailler en concertation pour toutes ces questions qu’ils ne peuvent régler seuls.
Issu d’une grande famille québécoise qui a fait son nom il y a plus d’un siècle dans le secteur traditionnel du bois et du papier, le président de CO2 Solutions, Evan Price, est aux avant-postes de la prochaine révolution industrielle, celle du développement durable. Et il aimerait bien qu’elle aille plus vite.
L’ancien ambassadeur du Canada aux États-Unis, Raymond Chrétien, se réjouit du réchauffement de l’amitié entre les deux pays. Au cœur de la politique et de l’économie canadiennes, leurs relations devront, selon le diplomate, encore s’approfondir, notamment en matière d’environnement, de sécurité et de politique étrangère. Forces fait le point.
Arrivé en poste dans les remous de la commission Charbonneau et en pleine remise en cause de son organisation par le gouvernement fédéral, Gaétan Morin croit plus que jamais au rôle essentiel du Fonds de solidarité FTQ pour le développement économique du Québec.
Loin d’être issues d’un modèle usé, les coopératives se portent bien partout dans le monde en dépit d’un contexte économique morose. Tellement bien, même, qu’il est étonnant qu’elles ne soient pas davantage connues et reconnues au moment même où l’avenir semble leur sourire plus que jamais.
Convaincu d’être la victime collatérale d’une guerre menée contre d’autres que lui, le président et chef de la direction de TransCanada, Russell Girling, dit avoir tiré les leçons de son projet Keystone XL aux États-Unis et promet de rendre son entreprise plus transparente et plus ouverte au dialogue qu’on ne l’aura jamais connue.
On assiste au Canada à un foisonnement de projets de pipelines visant à sortir de son relatif isolement le pétrole des sables bitumineux de l’Alberta. La principale condition pour l’exploitation à long terme de ces immenses ressources sera toutefois la capacité des gouvernements à en réduire les retombées sur l’environnement.
Réussissant, tant bien que mal, à maintenir le délicat équilibre de ses finances publiques en dépit d’un État plus présent que dans les autres provinces, le Québec est toutefois confronté aujourd’hui au défi colossal d’un vieillissement de sa population bien plus important et rapide qu’ailleurs. Signe de l’ampleur du défi, le gouvernement Marois a présenté en février un budget marqué du sceau de la retenue, voire de l’austérité, en dépit d’un climat fortement préélectoral.

Pages