Hiver 2006-2007 - No. 148

Articles de ce numéro

Jamais secteur d’activité ne fut frappé d’autant de malheurs à la fois que l’industrie québécoise de la forêt. Pratiquement aucune branche – c’est le cas de le dire ! – n’est épargnée, de la coupe initiale en passant par l’industrie du sciage et celle des pâtes et papiers, jusqu’aux services connexes. 
La question environnementale est désormais au premier plan du débat public. S’agit-il d’un feu de paille,  comme en raffolent les médias modernes ? Je ne le pense ni ne le souhaite.
En 2007, les États-Unis devraient continuer à être l’économie la plus riche de la planète et sa seule « hyperpuissance », pour utiliser le mot de l'ancien ministre français des affaires étrangères, Hubert Védrine. Mais, à moyen terme, quels sont les faits porteurs d’avenir ?
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses des Canadiens de Montréal et du Centre Bell : les recettes, les dépenses, le montant total des salaires versés aux joueurs… Forces révèle un grand nombre de chiffres, pour la première fois et en exclusivité. Nous avons pénétré dans l’antre du Canadien, véritable moteur économique du Québec.    
Avons-nous toujours besoin du CRTC ? Ou bien faut-il se débarrasser de ce « dinosaure » (le mot est d’Alain Dubuc, il y a quelques années), comme le pensent de nombreux éditorialistes et autres tenants du marché sans contraintes, à commencer par le ministre fédéral de l’Industrie, Maxime Bernier, qui voudrait limiter les ardeurs du régulateur ?
Après s’être glissé dans la peau d’Elvis durant 1 398 représentations toujours chaleureusement accueillies par le public et la critique depuis 1995, Martin Fontaine s’offrira un dernier tour de piste avant de ranger le personnage : il ne veut pas finir ses jours comme le King… Son objectif est de trouver sa place dans le circuit du showbiz international.
Les minières québécoises jouent pleinement la carte du cours élevé des matières premières, suscitant l’espoir au cœur de régions ressources dévastées par la crise du secteur forestier. Derrière cette santé retrouvée se cachent toutefois des lacunes en matière d’investissements dans l’exploration de nouveaux gisements ainsi qu’une vulnérabilité toujours plus grande à l’égard des grands ensembles qui contrôlent le minerai et échappent désormais à la propriété québécoise. 
Au printemps dernier, le gouvernement du Québec dévoilait sa nouvelle stratégie énergétique sur le thème « L’énergie pour construire le Québec de demain ». Par ses objectifs, le document intitulé La Stratégie énergétique du Québec 2006-2015 demeure fidèle aux grands objectifs poursuivis depuis déjà plusieurs décennies. 
« Je pense que la nouvelle économie, c’est nous ! » lance un jour Monique Savoie dans un cabinet ministériel. Cette brève anecdote, suivi d’un rire, illustre la vision et la mission de l’organisme qu’elle dirige, la Société des Arts Technologiques (SAT), qui fête cette année ses dix années d’existence.
Le monde financier est pendu à leurs cotations, et les marchés infligent des sanctions immédiates à ceux qui perdent grâce à leurs yeux. D’où vient donc le pouvoir des agences de cotation de créditStandard & Poor’s et Moody’s, qui jugent pays et entreprises ? À moins que leur influence ne soit exagérée…