Économie

Au milieu des années 1990, de braves optimistes avaient décrété la fin des cycles économiques.
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) fêtera ses trente ans cette année. Sa création, en 1978, a instantanément propulsé le Québec au rang de modèle international en matière de protection de l'environnement, mais aussi de participation démocratique aux processus de décision.
Ce vendredi 1er juin 2007, un bel été s'annonçait pour le nouveau président et chef de la direction de la Banque Nationale. À 45 ans seulement, Louis Vachon occupait depuis le matin le bureau du grand patron de la « première banque au Québec ». Son premier défi était de boucler l'année avec des bénéfices supérieurs à 900 millions de dollars.
  L'ajustement international en matière d'alignement des monnaies commence à porter ses fruits. Mais il faut dès à présent amorcer la seconde phase de ce nécessaire processus de régulation.
  Dominique Strauss-Kahn fait face à l’un des plus formidables et vertigineux défis qu’ait jamais eu à affronter un fonctionnaire économique international. Il est vital pour l’avenir de milliards de personnes qu’il réussisse.
Il est tentant de rapprocher langue et argent, d'autant que la quête de ce lien se nourrit de la fascination qu’exercent fréquemment certains phénomènes économiques tels que « la monnaie » ou « le marché ». Il est donc tout aussi tentant de vouloir mesurer le poids du français dans une économie mondialisée.
Patrice Pelletier vient à peine d’arriver à la barre du Port de Montréal, mais il a déjà une bonne idée du cap vers lequel il voudrait se diriger et des conditions nécessaires pour toucher au but. Il rêve d’un port plus grand qui serait la porte d’entrée de prédilection de nouveaux navires arrivant en partie d’Asie, mais surtout de nouveaux ports européens. Il espère, pour cela, établir une nouvelle complicité avec les gouvernements et la population montréalaise en général afin qu’ils lui accordent la permission et les moyens de réaliser ce rêve.
En 1976, notre collaborateur Michel Nadeau signait dans FORCES un article intitulé : Montréal, place financière internationale. Trente ans plus tard, nous avons demandé à Michel Nadeau, qui a passé la plus grande partie de cette période dans des postes de direction à la Caisse de dépôt, de réexaminer l’activité financière de Montréal et de décrire les progrès réalisés, les objectifs non atteints et les défis des grandes institutions financières québécoises.
Lorsque le bureau du premier ministre du Canada en vient à interdire à son personnel politique de fréquenter Facebook, le réseau social le plus populaire de l’heure, par crainte d’une indiscrétion coûteuse, ou qu’au contraire, un député flamboyant comme Denis Coderre l’utilise pour rester en contact avec ses « amis » et supporteurs, on peut en conclure que l’essor phénoménal qu’a connu Facebook au cours des derniers mois est bien plus qu'une simple mode passagère. Facebook est en fait la success story d'un phénomène Internet qui existe depuis un certain temps, celui des réseaux sociaux.
    La bonne administration des villes du monde est l’un des grands défis auxquels nous allons être confrontés dans les prochaines décennies. En un siècle, le poids des citadins dans la population mondiale est passé de 15 à 50 %, et le mouvement se poursuit !
Faute de politiques sociales adéquates, il sera de plus en plus difficile de convaincre les peuples des bienfaits de la mondialisation, estime le secrétaire général de l’OCDE. Surtout si la récession devait montrer le bout de son nez…
Que révèlent les turbulences récentes qui ont suivi l’effondrement des hypothèques à haut risque aux États-Unis ? Avant de céder à la panique, voyons un peu les faits.

Pages